Musicothérapie
Autisme et troubles envahissants
du développement (4)

Buts recherchés, résultats obtenus.
Autisme et TED (4)
Les buts à atteindre

Compte tenu du handicap et de la personnalité de chaque patient, j’établis sur la durée les différentes étapes de mon action ainsi :

• Acceptation de ma personne et de mon action.
• Naissance d’un nouveau pôle d’intérêt.
• Acceptation de la “discipline” interne aux séances.
• Participation du patient à la production sonore.
• Éducation musicale, reconnaissance de modes de jeux (pizz, arco...)
• Communication active, propositions de sa part.
• Progression d’ordre cognitif.
• Amélioration du comportement socioaffectif.

Les résultats obtenus

Bien qu'il soit impossible d'établir avec certitude des généralités dans ce domaine, l'expérience montre qu'au bout d'un à deux mois, soit quatre à neuf séances, l'action du musicothérapeute et sa présence sont pleinement admises par le patient.
D'un individu à l'autre et en fonction du contenu des interventions, l'intérêt peut être immédiat, progressif, en dents de scie...
La "discipline" interne aux séances et les rituels qui lui sont propres, sont presque toujours très bien acceptés, rassurent même souvent l'Autiste.
La participation est souvent progressive, parfois soudaine, variant considérablement d'un individu à l'autre.
La possibilité de travailler sur une forme d'éducation et d'expression musicales dépend du degré de handicap et des capacités propres à chaque personne à apréhender la chose musicale.
Cette participation du patient à la production sonore, et donc à une communication non verbale avec le thérapeute, (musicothérapie active) est très importante.
Elle ne peut pas toujours être mise en oeuvre dès les premières séances avec certaines personnes autistes en période de crise profonde
Les progrès d'ordre cognitif et comportemental sont sensibles à moyen terme. Ils sont bien entendu liés aux autres activités et stimuli, mais après plusieurs mois, le niveau de stress diminue sensiblement dans une grande majorité des cas. On observe également une plus grande acceptation des changements, un visage plus expressif, des manifestations d'intérêt envers les personnes plus nombreuses, un sommeil mieux réparti, un mieux-être évident.

Voir la page : Autisme et TED (5) Exemple d'intervention qui détaille présisément mon action auprès d'un autiste profond durant un trimestre, en musicothérapie réceptive.